Début du travail de Hidroven au Venezuela

Date de nouvelles: 18 Mars 2019

Le groupe NOV au Venezuela a démarré en novembre 2018 un nouveau travail pour Hidroven, de plus de 80 millions de dollars. Le contrat, qui devrait durer environ deux ans, consiste sur la réhabilitation de la station de traitement d’eau potable “Alonso de Ojeda”, dans l'état de Zulia au nord du Venezuela. Le contrat prévoit également une année de exploitation.

Cette station a été construite dans les années 60 du siècle dernier, ayant subi des extensions d´une capacité actuelle de 7 200 litres par seconde. La réhabilitation prévoit d´augmenter la capacité de la station à 8 400 litres par seconde, avec l´utilisation de nouvelles technologies et l´ajout d´un nouveau système de traitement des boues. Avec cette augmentation de capacité, il sera possible de desservir 2,8 millions d´habitants de la ville de Maracaibo et de ses environs au Venezuela.

Au cours du premier trimestre de 2019, l´équipe du groupe NOV Venezuela a achevé la première phase du projet, qui prévoit la livraison du projet d´ingénierie.

En ce moment, la phase de réhabilitation de la station sur le sol a déjà commencé, tous les travaux de mouvements de terrain, de construction du chantier et de réhabilitation du mur d´enceinte de la station d´épuration étant déjà terminés.

Il a également été finalisé un arrosage, qui permet d’alimenter les camions pour la distribution de l’eau par citernes.

La réhabilitation des structures en béton et des joints de dilatation restants est également prévue, la construction d´un système de traitement des boues, le remplacement de tout l´équipement mécanique par de nouveaux, nouveau système électrique avec système de secours par générateurs intégrés, nouveau système de filtration.

Ce sera la première station entièrement automatisée. et sera l´un des plus grands projets d´eau du groupe NOV.